Mexique -Yucatan - janvier 2003

diaporama

 


Notre court séjour d'une semaine dans la péninsule du Yucatan s'est déroulé sous un temps maussade et frais, plutôt inhabituel sous ces latitudes, même en hiver.

Nous étions logés à l'hôtel Baya Maya, établissement de taille raisonnable comparé aux immenses "resorts" voisins. Les mexicains sont des gens accueillants et l'hébergement a été des plus agréable. Un très bon point pour les barmen et leurs cocktails vraiment délicieux qu'ils nous ont préparés et servis avec maestria.

Le pays est entièrement recouvert de forêt presque vierge. On parcourt des centaines de kilomètres sans voir ni culture ni élevage. Les rares villes sont déservies par des grandes routes monotones ponctuées de grands panneaux publicitaires à l'américaine.


Les portions de littoral comme celle-ci, épargnée par le tourisme, se font rares.

La jungle abrite une multitude d'animaux sauvages : oiseaux, reptiles et mammifères. Nombreux mais discrêts ils sont difficiles à approcher et à voir. Le jaguar, dont la présence a été prouvée dans la région à la suite d'incendies de forêt, en constitue l'hôte le plus prestigieux.


.le temple des guerriers à Chichen Itza

La région est entièrement dédiée au tourisme qui constitue l'unique ressource.

Elle attire les "gringos" qui y trouvent la plage et le soleil à des prix avantageux (pour eux).

Elle est aussi connue pour les spectaculaires vestiges archéologiques mayas très nombreux : Chichen Itza, Tulum, Coba, Uxmal etc.

 


Chichen Itza est le site maya le plus connu et le plus visité. L'ascension de la pyramide est le moment fort de la visite. Ce site était encore habité lors de sa découverte par Cortès en 1519. Il est très bien conservé car il n'a pas été nécessaire de le dégager de la jungle.

Coba est un site de découverte récente qui est à peine dégagé de la forêt qui l'entoure. Seuls les monuments les plus hauts en émergent. C'est un site immense qui s'étend sur une superficie de plus de 60 km2 et qui comporterait 20 000 édifices au total. C'est probablement le plus important complexe maya connu aujourd'hui.

La visite continue avec le diaporama

 

(c) 2003 - P. Pallu