Marais tufeux
Forêts et lisières
pelouses, friches et cultures
Orchidées


Vauxbons.

La Haute-Marne, en particulier le sud du département, est d'un grand intérêt pour les botanistes. Les plantes présentées sur ces pages poussent dans la région d'Auberive, au coeur du plateau de Langres. Ici se joignent trois départements : Haute-Marne, Aube et Côte d'Or ; et même trois régions : Champagne-Ardennes, Bourgogne et Franche-Conté.
C'est aussi le lieu de partage des eaux entre trois bassins : Manche, Mer du Nord et Méditerranée.


Pelouse à orchidées à Chameroy


La richesse de la flore y est liée à plusieurs facteurs :

  • L'altitude (entre 350 et 450 mètres) ainsi que le climat, relativement froid et humide ( il peut y geler en toute saison, même au mois d'août), permet le maintien de plusieurs espèces montagnardes ;
  • Le présence de nombreux marais tufeux qui constituent des biotopes exceptionnels, refuges d'une flore particulière comportant des espèces très rares ;
  • La pratique d'une agriculture extensive basée en grande partie sur l'élevage qui a permis à de nombreuses plantes, disparues ailleurs, d'y trouver refuge jusqu'à aujourd'hui.
  • L'importance des surfaces boisées.
  • Un habitat dispersé et un taux de population faible.


Vallée de l'Aujon, zone classée ZNIEFF

Je précise que mon travail n'a pas de prétention scientifique. D'autres botanistes plus qualifiés que moi ont déja publié des synthèses de grande valeur sur la flore de la région. Ma démarche est plus modeste et avant tout contemplative. Mon regard sur la nature est à la fois curieux et admiratif. Je traque les belles raretés dans leurs retraites secrêtes. Je veux tout voir. Quel plaisir lorsque je trouve une nouvelle station pour une plante déja connue, ou mieux, lorsqu'il s'agit d'une espèce que je n'ai pas encore en l'occasion de voir (une "coche" dans le jargon des naturalistes) ! A l'inverse lorsqu'il s'agit de constater la disparition d'une espèce suite à une quelconque intervention humaine c'est toujours une épreuve difficile à digérer. Je ne parviens pas à m'y faire et pourtant c'est de plus en plus fréquent.


renardeau

Ces pages sont je l'espère provisoires en attendant la réalisation d'un projet plus ambitieux . J'ai l'idée d'un herbier photographique sous forme d'une base de données permettant au site de s'enrichir au fil du temps de façon dynamique. Pour cela il faut que je me mette sérieusement au PHP et à MySQL.

(Toutes les photos sont de Ph. Pallu)

Marais tufeux
Forêts et lisières
pelouses, friches et cultures
Orchidées
(c) 2003 - P. Pallu